Attentat à Nice: la tante du bébé retrouvé grâce à Facebook raconte.

84 personnes ont perdu la vie dans l'attentat du 14 juillet à Nice. Une famille a vécu l'enfer de ne pas savoir où leur enfant se trouvait après le passage du camion fou.

La famille d'un bébé disparu lors de l'attentat de Nice du 14 juillet avait lancé un appel à témoin sur les réseaux sociaux. L'enfant a pu être retrouvé. Tiava, la tante du bébé a raconté à BFMTV comment les choses s'étaient déroulées. Les parents étaient de dos lorsque le camion a chargé la foule. Ils ont été renversés et une femme "a eu le réflexe d'attraper le petit dans sa poussette pour le mettre à l'abri, sans réfléchir et regarder s'il y avait les parents. Elle l'a pris, a couru et est partie se réfugier chez des inconnus", rapporte la tante.

"Il ressemble à votre photo"

Quand les parents se sont relevés, leurs autres enfants étaient là mais le petit avait disparu. Affolés, ils ont cherché autour d'eux. "J'étais chez moi, j'ai reçu le coup de fil de ma belle-sœur en panique qui pleurait au téléphone", raconte Tavia. Son mari avec d'autres membres de la famille continuent les recherches sur place parmi la foule.

Tavia décide alors de lancer un appel public sur Facebook. "J'ai reçu plein de messages environ 300 à 400. Des personnes me disaient que des enfants se trouvaient à certains endroits. C'était des messages d'aide", rapporte-t-elle. Après environ une heure et demi, elle reçoit un coup de fil d'une dame parmi tant d'autres. "J'ai un bébé chez moi, j'ai l'impression qu'il ressemble à votre photo, je vous envoie une photo", lui dit-elle.

"Elle m'a envoyé une photo en privé et j'ai regardé, effectivement c'était lui. J'ai hurlé de joie. Je lui ai dit: 'c'est lui! Je contacte mon mari, il arrive tout de suite'. Mon mari et mon beau-père sont partis et là c'était les retrouvailles en joie", explique-t-elle soulagée.

Par E. M.

Source BMTV

Retour à l'accueil