Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CERBAC : Cercle d'Etude et de Réflexion sur le Bassin du Congo

MEDIA DU BASSIN DU CONGO : Analyse de l’Actualité : POLITIQUE - ÉCONOMIE - SANTÉ - ENVIRONNEMENT - INTERNATIONAL. Enjeux stratégiques et prospectives

CONGO-B : En passe de connaître un boom énergétique

La République du Congo vient de se doter d’un barrage hydro-électrique depuis le 29 Mai 2017, date de son inauguration par le président de lé République Denis Sassou Nguésso, ce barrage avec une puissance installé de 19,2 MW. Ce barrage de LIOUESSO est une opportunité pour le développement du département de la de la Sangha dont les besoins en électricité est évaluée entre 4 à 5 MW. Cette infrastructure construite par une société privée Chinoise est constituée de trois turbines de 6,4 MW chacune. A moyen terme, il est question de faire une jonction de ce réseau destinée à alimenter ce département, qui est le deuxième poumons économique du Congo après Pointe noire avec le barrage d’Imboulou situé sur le cours inférieur de la Léfini à la limite entre les départements des Plateaux et celui du Pool avec une puissance total de 120 MW , estime les autorités Congolaise, afin de construire le grand boulevard énergétique de l’axe Nord –Sud « Nous avons encore beaucoup de travail, car il nous faut produire plus d'électricité. Voilà pourquoi nous avons des projets d'électricité à partir du gaz à Pointe-Noire, le projet de la Centrale hydroélectrique de Sounda (dans le Kouilou NDLR); en coopération avec nos amis Camerounais, le projet de Scholet à la frontière de la Sangha et aussi la construction des lignes de transport de l'électricité au départ de Liouesso vers Makoua et Owando dans la Cuvette »Dixit Denis Sassou Nguésso.

Moukoukoulou et le Djoué

Avec l’inauguration de ce barrage qui est un pas de plus vers l’augmentation des capacités énergétiques du Congo, qui compte à ce jour 4 barrages hydroélectriques notamment, les barrages cités plus haut auquel il faut ajouter : le barrage de Moukoukoulou dans le département de la Bouendza avec 4 turbines et d’une puissance de 74MW ; le barrage du Djoué dans le département du Pool (premier barrage hydro-électrique de l’A.E.F, inauguré le 2 Février 1954) dont les travaux de réhabilitation offre une capacité de 15MW . Il faut ajouter à cela la Centrale électrique à gaz du Congo (CEC), basée à Pointe-Noire, fournit encore 60 % de l’électricité produite à l’échelle nationale.

Le barrage de Sounda

Mais cette capacité, à l’avenir, pourrait être sensiblement revue à la hausse. En témoignent les études préalables qui ont été lancées en vue de la construction du barrage de Sounda dans le département du Kouilou, un projet qui date de depuis le président l’Abbé Fulbert Youlou, dont la capacité pourrait atteindre les… 1.000 MW. De quoi largement couvrir, à terme, la demande nationale en électricité estimée en 2014 à environ 340 MW et qui se répartit comme suit : 160 MW à Brazzaville, 140 MW à Pointe-Noire, 22 MW pour les départements du Niari et de la Bouenza et 11 MW pour la partie Nord du pays.

Vers un boom énergétique

Le Congo avance ainsi lentement mais surement vers un Boom énergétique, qui devra être accompagné par la mise en place des réseaux de transport et de distribution de l’électricité et la modernisation de la SNE( Société Nationale d’Electricité).

De 2002 à 2015, la longueur des lignes de transport d’électricité à travers le pays est passée de 700 à 1.500 kilomètres, cependant avec une demande en forte hausse en raison tant de l’accroissement de la population (2 % par an) et de son urbanisation, ainsi que de l’industrialisation du pays qui s’opère à un rythme accéléré, il reste encore du travail à fournir sans oublier les ZES (Zones économique spéciales).

Toutefois, il faut féliciter les autorités de Brazzaville pour leur diligence et leur détermination dans ce vaste chantier, car l’électricité est la base de l’industrialisation, de la modernité et du progrès.

CERBAC

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

CERBAC

de l'Auteur : Etoumbou Lokia Analyste politique - Philosophe - Écrivain Ce blog est un média du BASSIN DU CONGO qui se donne pour objet : L'Analyse de l’Actualité : POLITIQUE - ÉCONOMIE - SANTÉ - ENVIRONNEMENT - INTERNATIONAL Enjeux Stratégiques et Prospectives. du BASSIN DU CONGO, l'Afrique et du Monde avec un regard Africain.
Voir le profil de CERBAC sur le portail Overblog

Commenter cet article